La réunification des deux Corées

de Joel Pommerat

Avec les participants au cours "Méthode de l'acteur", 2015/2016.

Mit den Teilnehmern von " Methode de l'acteur ", 2015/2016 

Auteur / Autor Joel Pommerat Direction / Regie Sandrine Nogueira Assistante / Assistance Cécilia Coulon Avec / Mit Blanchard Agnes, Etienne Arnaud, Ines Boniface, Martin Bosse-Platière, Julie Cartier, Julia Cozic, Johanna Dathe, Cloé Decoquereaumont, Guillaume-Emmanuel Doerflinger, Berangere Emma-Seven, Anne- Claire Gorin, Sophie Jezequel, Johanna Melchiorre, Lydia Pelletier- Michaud, Anne Poncet, Maryline Ralaiarisoa, Nicolas Theys, Frieder Wormser.

 

© Axel Chaulet

La Réunification des deux Corées est une suite d’instants, une succession de petits fragments fictionnels, comme de brefs courts métrages, sur un thème à peu près commun, l’amour et l'incommunicabilité entre les êtres. 

 

Ici il est plus question de « l’amour invisible », celui qui est inséparable des illusions et du manque. Cet amour qui peut être désopilant, et qui est souvent lié avec la séparation, la maladresse et les contradictions.

 

Une douzaine de courtes tragi-comédies donnent à voir des tranches de vie, empruntées à la réalité et à l'imaginaire: Deux amis de longue date se querellent, un mari fait «marcher, comme tous les jours» son épouse trahie par sa mémoire, un prêtre rompt sa relation avec une prostituée, un ex-mari ressurgit du passé avec ses clés… 

 

Dans une atmosphère à la fois proche et étrange, des personnages ordinaires sont confrontés à des situations souvent tragiques, nourries de mensonges et de dialogues de sourds. Ils sont à la fois émouvants et pathétiques, et parfois violents aussi. Ils sont finalement très proche de nous. 

 

Ce spectacle montre et suggère. C’est un théâtre d’action plus que de texte où les acteurs ont pour mission de donner à voir la complexité des relations plus que de donner á entendre la banalité des échanges.

 


 

La réunification des deux Corées ist eine Abfolge von Momenten, eine Aneinanderreihung fiktiver Fragmente wie flüchtige Augenblicke. Sie alle handeln vom selben Thema: von der Liebe und der Kommunikationsunfähigkeit der Menschen. Es handelt es sich aber um "unsichtbare Liebe", die untrennbar ist von Illusionen und Mangel. Das ist Liebe, die urkomisch sein kann, oft aber mit Getrenntsein, Ungeschicktheit oder Widersprüchen verknüpft ist. 

 

Ein Dutzend kurze Tragikomödien zeigen verschiedene Stufen des Lebens, die von der Realität oder der Fantasie inspiriert sind: ein Streit zwischen Jugendfreunden; ein Mann bittet "wie jeden Tag" seine Frau ohne Gedächtnis zum Spaziergang; ein Ex-Mann taucht aus der Vergangenheit mit seinen Wohnungsschlüsseln wieder auf... ; ein Priester beendet seine Beziehung mit ...  

 

In einer vertrauteten und gleichzeitig fremden Atmosphäre werden gewöhnliche Individuen mit oft tragischen Situationen voller Lügen und Missverständnissen konfrontiert. Diese sind ergreifend, aufwühlend, manchmal auch brutal und uns damit letztendlich sehr ähnlich.

 

 

Dieses Schauspiel ist weisend und suggerierend. Es handelt sich um handelndes, weniger um reines Sprech-Theater, bei dem es die Mission der Darsteller ist, die Komplexität von Beziehungen aufzuzeigen.